L’appellation Gigondas cinquantenaire !

L’appellation Gigondas fête ses 50 ans. C’est en effet avec le décret du 6 janvier 1971 que les vins ont obtenu le statut de Cru des Côtes du Rhône.

Si les raisons de se réjouir ne sont pas nombreuses par les temps qui courent, les vignerons et les négociants de Gigondas sont résolus à célébrer ­cet anniversaire dans la joie et la bonne humeur. Ils et elles sont bien décidés à faire honneur à l’étymologie du nom du village, le seul qu’on lui connaisse, qui viendrait du latin Jocunditas, « l’allégresse ». D’aucuns considèrent d’ailleurs que la félicité ressentie par les légionnaires romains ne serait pas sans lien avec le précieux nectar déjà produit sur place. Car la culture de la vigne est ici attestée depuis l’Antiquité. Les vins de Gigondas s’inscrivent donc dans une histoire bien plus longue que ces cinquante dernières années. L’obtention de l’AOC a officialisé une reconnaissance déjà ancienne et le cahier des charges a légalisé des traditions et des règlementations pluriséculaires.

En 2021, professionnels et amateurs sont invités à participer aux nombreuses festivités qui émailleront l’année. Certaines sont des rendez-vous annuels, d’autres ont été conçues spécialement pour ce millésime exceptionnel.

Les arts ont été conviés au banquet. Et c’est peu dire que ces hôtes de marque ont leur rond de serviette à Gigondas. Fondé en1994, le Cheminement des Sculptures donnera à voir, à partir du 15 mars, des œuvres sculpturales d’artistes contemporains dans le haut du village. Du 13 juillet au 31 août, une exposition inédite de photographies mettra en lumière les personnalités de Gigondas qui ont marqué l’histoire de l’appellation et de la commune. L’art de la dégustation présidera les agapes. Et, en la matière, il y en aura pour tout le monde, vignerons, sommeliers, œnologues, journalistes, passionnés, néophytes curieux, petits et grands. Pour le grand public, Gigondas sur Table (le 19 juillet) et l’atelier sensoriel (du 6 juillet au 31 août) sont devenus des immanquables de l’été.

A Gigondas, le respect des traditions n’empêche pas les idées neuves et on y est à l’écoute des progrès de la science. Souffler les 50 bougies, c’est l’occasion de se réjouir des progrès accomplis mais aussi — et surtout — de se tourner vers l’avenir, de réfléchir et d’anticiper les défis de demain. Pour nous y aider, se réuniront aux Hospices du village des experts reconnus dans leur domaine. Les agronomes Lydia et Claude Bourguignon et l’« oeno-géologue » Georges Truc d’une part, le chercheur en neurosciences Gabriel Lepousez et le Meilleur Sommelier d’Europe Franck Thomas d’autre part, animeront deux conférences ouvertes à toutes et tous  lundi 12 juillet. Ils présenteront leurs réflexions passionnantes et parfois hors des sentiers battus.

Faire marcher son cerveau n’empêche pas d’avoir du cœur et deux évènements caritatifs permettront de récolter des fonds qui seront reversés à des associations : un match de rugby avec la participation d’anciens joueurs internationaux suivi d’une vente aux enchères de vins de Gigondas le 12 juin et un concert le 4 juillet.

Il ne s’agit que d’un aperçu des manifestations qui seront proposées tout au long de cette année anniversaire. Pour être sûr de ne rien rater, consultez sur  le programme détaillé des réjouissances.

Partager sur Partager sur

Nos autres actualités