Millésime

2016

Un millésime d'anthologie

Des conditions climatiques parfaites pour travailler nos cépages rhodaniens et des vendanges exceptionnelles : le millésime 2016 est unique en son genre. Retour sur cette année d’exception.
L’hiver est caractérisé par des températures particulièrement douces même s’il a été peu ensoleillé. Le printemps 2016 est sec et assez frais. Les précipitations ont été peu importantes mais régulières pour accompagner la croissance de la végétation. Conséquence de cette ambiance sèche, l’état sanitaire est excellent du début de la phase végétative à la récolte.L’été ensoleillé puis chaud est favorable à la maturation. Les états sanitaires sont parfaits, les vendanges commencent à Gigondas aux alentours du 20 septembre pour se terminer vers le 10 Octobre.

Le millésime 2016 est un des plus tardifs des deux dernières décennies. Les conditions climatiques exceptionnelles ont permis de récolter tous les cépages à leur optimum.Les pluies du mois de septembre ont été salutaires. Les raisins rentrés sont superbes.Le grenache et la syrah, particulièrement adaptés aux conditions sèches et ventées de la région ont pu s’épanouir pleinement et révéler tout leur potentiel.

Les premières dégustations présagent d’un millésime d’exception : une très belle intensité aromatique, une grande concentration, un équilibre en bouche parfait avec de belles structures grâce à des tanins parfaitement mûrs. Les caves sont emplies par de délicats parfums de cassis, réglisse et framboise.

En termes de volume,  la récolte 2016 devrait être assez faible, dans la lignée du millésime 2013.

Avec un fort potentiel et  de belles perspectives de garde, le millésime 2016  devrait  s’inscrire parmi les plus belles années de Gigondas !

Partager